Présentation

Fermer Commander

Fermer Nouveautés

Fermer Prix et concours 2016

Fermer Liens audio - Conférences

Fermer Pour Maya

Fermer Le Lundi, c'est poésie !

Fermer Le lundi, c'est poésie - 2016

Fermer Le Lundi, c'est poésie ! - 2017

Fermer Evènements

Fermer Evènements 2014

Fermer Evènements 2015

Fermer Evènements 2016

Fermer Evènements 2017

Fermer Extraits par thèmes

Fermer Ils chantent la poésie

Fermer Mes Poésies

Fermer Mon inspiration

Fermer Partenaires

Fermer Presse

Fermer Remerciements

Calendrier
Sondage
Comment avez-vous connu le site?
 
Par Karine
Carte de visite
Facebook
Connaissance
Lors d'une manifestation
Par hasard
Résultats
Webmaster - Infos
Recherche



Visites

 92513x visiteurs

 9 visiteurs en ligne

Menu
Le Lundi, c'est poésie ! - 19 janvier 2015-Début présentation Anthologie

Au commencement l'homme vivait dans un Jardin. Fruits et fleurs à profusion. Pour retrouver le Paradis perdu des origines, il a dû se faire jardinier. Pour rendre moins grave l'insoutenable légèreté de l'être*, il s'est fait poète.Car on sait depuis Platon que le Poète est 'chose légère' , 'ailée' comme un papillon ou un oiseau, 'sacrée' comme un prophète au délire inspiré**.

 

Parole de poète à un jardinier: les fleurs du langage demandent bien plus de soins qu'on ne pense.

"Antoine, de nous deux, tu crois donc, je le vois,

Que le plus occupé dans ce jardin, c'est toi.

Oh! que tu changerais d'avis et de langage,

Si, deux jours seulement, libre du jardinage,

Tout à coup devenu poète et bel esprit,

Tu t'allais engager à polir un écrit

Qui dit, sans s'avilir,  les plus petites choses,

Fît des plus secs chardons des oeillets et des roses***..."

 

Présentation de "Anthologie de la poésie française" (1998) par Annie Collognat-Barès

 

 

*Milan Kundera

**Platon, Ion, 531d:"Le poète est chose légère, ailée, sacrée, et il ne peut créer avant de sentir l'inspiration, d'être hors de lui et de perdre l'usage de sa raison"

***Boileau à son jardinier Antoine, Epître XI


Date de création : 19/01/2015 @ 09:53
Dernière modification : 22/07/2015 @ 16:11
Catégorie : Le Lundi, c'est poésie !
Page lue 2585 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article



Texte à méditer :   'Mieux vaut écrire pour soi et ne pas avoir de public, plutôt que d'avoir un public et ne plus être soi-même'     Cyril Connolly
^ Haut ^